P A R O L E S   D U   D H A R M A
 

• Accueil

• Le temple

• Bouddhisme et zen

• La pratique

• Les horaires
 et dates des retraites

• Ancêtres
  et lignée

• Enseignements

• Liens

• Contactez-nous

• Photos

 

   
   

Autres paroles :

- Le filet d'Indra

 

LES PARAMITAS - page 1  
 

Lorsque nous recevons les préceptes dans la tradition Zen Soto, nous recevons les préceptes de bodhisattva. En Sanskrit bodhisattva signifie «  Etre d'éveil  », une personne qui fait vœu d'aider tous les êtres à traverser avant elle-même, de libérer tous les êtres de l'avidité, de la colère et de l'illusion.L'enseignement des Paramitas vient du bouddhisme Mahayana dont les écoles du zen font partie.
Le mot Sanskrit paramita est souvent traduit en français par perfection ou réalisation parfaite, et le caractère chinois (le kanji) signifie «traverser jusqu'à l'autre rive». Nous vivons sur cette rive-ci ou nous avons bien des difficultés. Cette pratique des paramitas nous aide à traverser vers l'autre rive, la rive de la libération, de la non-peur, de la paix.

 
Nonnes sortant pour Takuhatsu.
Aichi Senmon Nisodo, Nagoya, Japon.
       
 

Avant de faire ce vœu, nous sommes tiraillés par notre karma, en tant que bodhisattva il doit se produire un changement dans la manière dont nous vivons. Aider tous les êtres n'est pas un vœu réalisable évidemment, mais nous essayons de l'actualiser continuellement dans notre vie quotidienne. Nous pratiquons dans la boue que sont nos a priori et nos malentendus. Mais lorsque nous pratiquons avec et en même temps que tous les êtres, cette rive de Samsâra (dans ce sens les difficultés, la souffrance) devient Nirvana, la paix, la compréhension profonde.

Deux des phrases des vœux de bodhisattvas sont :
«Aussi innombrables que soient les êtres vivants, je fais vœu de les aider tous.»
et :
  «La Voie de Bouddha est incommensurable, je fais vœu de la réaliser.»

La Voie de Bouddha est la réalisation, l'éveil. Nous nous éveillons à la réalité que tout inter-est. Nous nous éveillons avec tous les êtres, tous ensemble, à la réalité que nous existons grâce à tous les autres êtres.

Les six paramitas sont :
Dana : le don, la générosité

 

Sila : les préceptes, la moralité
Ksanti : la patience, l'acceptation, embrasser
Virya : la diligence, l'énergie, l'effort, ce qui nous aide à continuer dans la direction juste
Dyana : zazen, la méditation
Prajna : la Sagesse, la compréhension transcendante, la vue profonde

Ces paramitas sont des soutiens, des inspirations pour la pratique de notre vie quotidienne, et non pas des règles fixes ni des commandements. Elles nous aident petit à petit à discerner profondément et à avancer sur le chemin de la libération de la souffrance, (dukka en Sanskrit) de ce sentiment de mal à l'aise, cette insatisfaction, ce manque de stabilité qui bien souvent nous oppresse. La pratique des paramitas nous aide à nous ouvrir à la vie, aux choses telles qu'elles sont, nous aide à voir l'interdépendance de toutes choses.

Prajna, la Sagesse, la compréhension, est incluse dans les autres paramitas. Et si nous ne percevons pas que la générosité, les préceptes, la patience, l'énergie et zazen non seulement comprennent Prajna, ce regard transcendant, mais sont Prajna- même, ces pratiques ne peuvent être appelées Paramita.

                                                                         page suivante >